Dakar Info

Le premier magazine d'information de la capitale Sénégalaise

«Mémoires pour l’espoir», entre autobiographie et anthropologie du développement

Livre : «Mémoires pour l’espoir»  de Sogué Diarisso, Edition l’Harmattan, 215 pages

Entre  autobiographie  et  anthropologie du Développement

L’ancien Directeur de la prévision et des études économiques (DPEE) et actuellement Conseiller en politique économique et monétaire à la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), vient de publier son premier livre, «Mémoires  pour  l’espoir », paru  aux éditions l’Harmattan.

 Au-delà de son caractère d’autobiographie et d’anthropologie du Développement, ce livre  fait également,  une part belle aux  lois sociologiques du développement, en Europe, en Amérique, en Asie,  et sur lesquelles, ces nations se sont appuyées pour construire la richesse de leurs nations et le progrès de leurs peuples. Ce livre  propose  également,  les Valeurs et  Vertus sur lesquelles l’Afrique devrait nécessairement  faire siennes sur sa route vers le Progrès.

Dans ce livre qui est actuellement en vente à Paris et qui  sera disponible au Sénégal en début juillet prochain à la librairie Harmattan-Sénégal (Rue de Diourbel XG, Point E), l’auteur, Sogué Diarisso,  s’y  évertue  à réfléchir sur les questions fondamentales qui conditionnent le  développement futur du Sénégal et du continent Africain ou plutôt,  sur les barrières qui entravent sa  marche victorieuse vers le Progrès.

Au rythme actuel, renseigne l’ancien Directeur de la DPEE, «malgré tous les sacrifices consentis par les populations dans le cadre des programmes d’ajustement structurel en vue de l’établissement des bases d’une économie de marché, il nous faudrait plusieurs décennies pour doubler le revenu par tête d’habitant et même avec cela, l’on figurerait encore parmi les pays les plus pauvres au monde».

Dans ce livre «Mémoires pour l’espoir»,  qui est à la frontière d’un ouvrage autobiographique et celui  d’anthropologie du développement, Sogué Diarisso    répertorie, au regard de son expérience, les entraves qui lui  paraissent les plus essentielles et sur lesquelles, il  partage ses réflexions. Celles-ci portent sur le Leadership; la Justice, l’État de Droit et l’information comme principes de gouvernance ; le Renforcement du capital humain et la Maîtrise de l’eau comme viatique et  les Forces motrices du développement.

Un véritable livre de Knowledge Management,  de  savoir faire- savoir et de partage et de retour d’expériences, pour  une possible  future Afrique  des meilleurs.

Mohamadou SY «Siré» / siresy@gmail.com

Bookmark and Share
Taggé avec: ,

Laisser une réponse

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green

powered by C4F Textarea Toolbar

*