Coûts exorbitants des cartes d’identité biométrique.

Coûts exorbitants des cartes d’identité biométrique, manque de fiabilité et imperfection

 

Voilà déjà, la S…Connection en action  

 

Alors que Ndong, Niang, Diop, Sylla, Tall, Ndoye et tant d’autres Sénégalais ont crié sur tous les toits, leur raz le bol après la non réception de leur nouvelle carte d’identité, voilà une affaire qui va encore faire monter l’adrénaline. Dans un cyber austère, un individu s’adonne à une tentative de falsification d’’identité au préjudice d’un jeune habitant Usine Ben Tally. Son attitude intrigue le gérant qui le somme d’arrêter, le mis en cause s’interpose. Le gérant tente de le maitriser afin de pouvoir appeler la police. Les riverains et autres clients trop concentrés tentent d’en savoir plus, le mis en cause après, conciliabules sait qu’en s’attardant sur les lieux, détale. L’ordinateur ayant servi est rouvert, on voit nettement le procédé utilisé avec changements de nom, d’adresse, de domicile et de filiation. Toutes choses pour dire que les nouvelles cartes d’identité n’ont pas fini de faire parler d’elles. Les Sénégalais déjà abasourdis par leur coût exorbitant, sont tombés des nues lorsqu’ils se rendront compte que ces cartes ne résistent ni à l’eau mais sont aussi d’une fragilité étonnante. Le gérant du cyber prudent comme ce n’est pas possible a vite fait d’alerter la police, histoire de se prémunir contre toutes les éventualités. Dire que la S… Connexion est déjà en plein dans les opérations est un doux euphémisme.

 

Ibrahima Diop

 

C'est sympa de partager...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz