Me Abdoulaye Wade continue sa sarabande

Les bons points ou prémisses d’une adhésion sans commune mesure

 A moins de jouer les devins ou les oiseaux de mauvais augure, force est de constater que le retour de Me Abdoulaye Wade a au moins, le mérite de remettre sa formation et sa Coalition dans le cœur des Sénégalais. Le pays assiste depuis une dizaine de jours à une Wademania qui au fil des échéances augmente de manière exponentielle.

Déjà en 2012, en plein cœur de la tempête antiwadienne, peu de Sénégalais osaient afficher leur penchant pour le Pape du Sopi. Distribuer ses portraits, montrer le spécimen de vote, évoquer son nom,  pouvait donner lieu à des réprimandes voire à des brimades. De paria hier, avec la notable complicité de certains devenus aphones, aujourd’hui, le voilà, ériger en sauveur d’un peuple à la dérive. Alors les actes de volonté des uns et des autres surprennent. De manière spontanée, les populations dès l’entame du tube mythique, demandent photos, posters, tee shirts, bref, le peuple trompé hier s’est réveillé. Dans les bus circulant en sens contraire, des charretiers, des maçons, des menuisiers, forgerons, auxiliaires de santé, hommes de tenue, taximètres, femmes allaitantes, anciens, jeunes, enfants. Les bons points succèdent aux bons points, la côte d’amour arrive au zénith. Que dire si ce n’est que lorsque la caravane a franchi le seuil de l’aéroport Léopold Sédar Senghor, la zone Frêt, a exulté de joie tout comme les chauffeurs de taxi ? Ceux là ont étalé un tel mal vivre, une telle paupérisation à même de nourrir une véritable compassion « agnou gnou, amougnou ko ». Comme si vous étiez seuls dans cette situation !

 

Ibrahima Diop

C'est sympa de partager...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz